Taux d’endettement : Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

calculer son taux d'endettement pour faire un pret financier
Sommaires

Chaque personne ou chaque ménage peut déterminer sa capacité à s’endetter. En effet, il est possible de calculer la somme que vous pouvez emprunter tout en prenant en compte vos autres dépenses. Pour cela, les créanciers se basent sur les revenus de l’emprunteur et ses charges. Voici comment calculer son taux d’endettement en quelques étapes.

Utiliser un simulateur pour connaitre et calculer votre taux d’endettement

Les simulateurs ou calculateurs sont des outils spécifiques permettant de déterminer une capacité d’endettement. Pour calculer mon taux d’endettement, il suffit de renseigner les champs prévus à cet effet. Il s’agit de paramètres comme :

  • les revenus (en commun, s’il s’agit d’un couple),
  • les charges fixes et variables,
  • l’apport.

Le fonctionnement de cette solution est simple. L’utilisateur n’a même pas besoin d’ouvrir un compte. Le calcul est systématique et permet d’obtenir un taux similaire à celui utilisé par l’établissement de credit.

capacite d'emprunt sur meilleur taux

L’autre avantage du simulateur est qu’il permet d’ajuster ses données surtout en cas de rachat de crédit. Ainsi, vous êtes en mesure de réduire certains postes de dépense. Vous pouvez par exemple diminuer le poste des loisirs pour augmenter votre capacité d’emprunt auprès d’une banque.

Parallèlement, les charges incluent les frais de remboursement des emprunts en cours. Cela vous permet d’éviter un surendettement. Il est important de fournir tous ses revenus (salaires, primes, commissions, plus-values, rentes). Cependant, certaines indemnités [maladie professionnelle ou accident] et les primes exceptionnelles sont exclues par les banques.

Les charges quant à elles sont toutes celles liées au logement, l’entretien de la famille, les taxes, etc. Les impôts et les remboursements sont aussi inclus dans le calcul. Toutes ces données permettent de déterminer le taux d’endettement et le montant du reste à vivre.

Taux d’endettement : Comment effectuer manuellement le calcul ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez calculer votre taux d’endettement manuellement. Avec une simple calculatrice ou un tableur, vous avez la possibilité de déterminer votre reste à vivre. De manière générale, le taux est égal au rapport entre le total des credits et des charges fixes sur le total des revenus.

calculer avec une calculette son taux d'endettement

Un exemple de calcul pour un crédit à la consommation 

Vous avez besoin d’un pret dont le montant du remboursement est de 300 euros. Cependant, vous payez déjà 250 euros pour un autre crédit. Votre revenu mensuel est de 1 400 euros. Dans ce cas, votre taux d’endettement est de 39,3 %. Celui-ci dépasse le seuil préconisé par le Haut Conseil de stabilité financière [HCSF].

En effet, il est très probable que dans cette situation, vous ayez des difficultés à rembourser simultanément les deux emprunts. Un allongement de la durée de remboursement ou la constitution d’une caution peuvent permettre de diminuer ce taux. En outre, une baisse du montant emprunté peut être envisagée.

Un exemple de calcul pour un prêt immobilier

Vous pouvez calculer le rapport entre les mensualités de votre prêt et vos revenus. N’oubliez pas d’inclure les bénéfices ou les pertes liées aux investissements fonciers [solde investisseur]. Cette méthode est principalement utilisée dans le cadre d’un crédit immobilier.

Par exemple, un emprunteur veut acheter un appartement à 50 000 euros [remboursement mensuel de 300 euros]. Il a des revenus de 2 500 euros. Son solde investisseur est positif de 400 euros. Ainsi, son taux d’endettement correspond à 300/2900 = 0,103 soit 10,3 %.

En résumé, pour calculer un taux d’endettement, il suffit d’utiliser un simulateur. Dans le cas contraire, les conseils plus haut, vous permettront de le faire manuellement.

La capacité d’emprunt : les facteurs à prendre en compte

La capacité d’emprunt est la somme que vous pouvez emprunter auprès de votre banque. Cette somme est déterminée par le montant que vous pouvez rembourser mensuellement, selon les conditions de votre prêt. La capacité d’emprunt est un critère important pour déterminer si vous pouvez obtenir un crédit immobilier ou non. Si vous êtes en CDD ou en intérim, cela peut être un frein à l’obtention d’un prêt immobilier.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est un indicateur qui permet de connaître le montant maximum que vous pouvez emprunter. Ce montant dépend de plusieurs paramètres, parmi lesquels la durée du crédit et le taux d’endettement (rapport entre les mensualités du crédit à rembourser et les revenus). La capacité d’emprunt permet donc de savoir si votre projet est réalisable ou non.

En effet, il existe des banques qui sont plus généreuses que d’autres et accordent un prêt au-delà de cette limite. Pour bien choisir sa banque, il faut donc se renseigner sur la possibilité qu’elle offre pour son projet. Si vous avez une idée bien précise en tête, vous pouvez également prendre contact avec la banque afin de demander un rendez-vous pour discuter ensemble de votre projet. Il faut savoir que la banque peut également refuser votre dossier si elle juge qu’il n’est pas viable.

Dans ce cas, elle doit alors vous proposer des solutions alternatives adaptées à votre situation financière avant de prendre une décision finale.

La capacité d’emprunt et vos finances

La capacité d’emprunt et vos finances sont deux éléments clés pour réussir une opération immobilière. Il est important de savoir que la banque ne fera pas seulement un crédit immobilier sur la base du prix, mais aussi sur la base des revenus et du reste à vivre.

Par conséquent, il est conseillé de bien calculer sa capacité d’emprunt avant toute opération immobilière. Il faut savoir qu’un emprunteur qui souhaite acheter un bien immobilier n’a pas forcément les moyens financiers suffisants pour faire face aux différents frais liés à l’opération (frais de notaire, commissions diverses, etc.). La banque va donc prendre en compte les dépenses liées au logement et le reste à vivre afin d’estimer si l’emprunteur peut supporter le coût total du crédit. Le reste à vivre correspond au montant dont dispose l’emprunteur après avoir payer ses charges courantes (loyer ou rachat de crédit) et son budget loisirs.

Autres points essentiels : votre capacité d’endettement et votre taux d’endettement doivent être compatibles avec le prix réel du bien que vous souhaitez acquérir. Dans certains cas, il sera possible d’y ajouter une partie des travaux effectués par l’acquisition, ce qui augmentera votre capacité d’emprunt.

  • Votre taux d’endettement
  • Le prix total du bien

Augmenter votre capacité d’emprunt

Pour augmenter votre capacité d’emprunt, vous pouvez commencer par réduire certaines de vos dépenses courantes. Vous souhaitez rembourser plus rapidement une dette ? N’hésitez pas à négocier avec l’organisme prêteur les conditions de remboursement anticipé ou le taux du crédit immobilier. Enfin, si vous voulez acheter un bien immobilier mais que la banque refuse de vous accorder un crédit, n’hésitez pas à faire appel aux courtiers en crédits immobiliers.

La capacité d’emprunt et votre crédit

La capacité d’emprunt et votre crédit sont deux éléments importants à prendre en compte lorsque vous souhaitez investir dans un bien immobilier. Ils sont la base de tout prêt immobilier, ce qui signifie qu’ils doivent être évalués avec le plus de rigueur possible afin d’avoir une idée précise des mensualités que vous pourrez supporter. Pour pouvoir contracter un crédit immobilier, il faut avant tout être considéré comme emprunteur solvable par les banques. L’apport est donc indispensable pour réussir à convaincre les banques de vous accorder un prêt.

En effet, cela permettra aux banques de se rassurer sur votre capacité à rembourser le crédit et à assumer l’investissement immobilier que vous allez effectuer. Même si elle n’est pas obligatoire, la constitution d’un apport peut faciliter les choses auprès des banques, car elles seront plus enclines à accepter votre demande si elles savent que vous savez déjà comment rembourser le crédit. Il est donc important de bien étudier son budget afin d’avoir une idée claire du montant total dont on dispose pour un projet immo.

Le montant maximal du prêt varie en fonction du type de financement choisi (crédit affecté ou prêt personnel), mais également en fonction des revenus perçus par le demandeur (ressources financières).

La capacité d’emprunt et votre budget

Puis-je obtenir un prêt immobilier ? La capacité d’emprunt est le montant que vous pouvez emprunter en fonction de vos revenus. Le calcul de la capacité d’emprunt prend en compte plusieurs facteurs, comme votre situation professionnelle et familiale, votre âge et la durée du crédit souhaitée. Pour déterminer avec précision votre capacité d’emprunt, il faut savoir que les banques prennent en compte trois éléments :

  1. Le taux d’endettement
  2. Les charges mensuelles
  3. La durée du crédit

La première étape consiste à remplir une simulation de prêt immobilier sur un site internet spécialisé ou via un courtier en ligne. Il est important de demander plusieurs devis afin de comparer les offres des différents organismes bancaires. Vous pouvez ensuite faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux (TAEG).

Si vous avez besoin d’un financement pour acheter ou construire une maison ou un appartement, il est possible que vous trouviez des conditions avantageuses grâce aux prêts aidés. Les aides peuvent venir sous formes diverses : crédit à taux zéro (PTZ), éco-PTZ… Dans certains cas, ce type d’aide financière suffit à financer l’opération immobilière. Par exemple, si vous êtes primo accédant (vous n’avez pas était propriétaire depuis au moins 2 ans), cette aide peut couvrir une partie du coût total du projet immobilier (achat + travaux).

La capacité d’emprunt et vos objectifs financiers

Avant de commencer à chercher un logement, il faut absolument avoir une idée des mensualités que vous pourrez supporter. Pour cela, il est important de connaître votre capacité d’emprunt. Il faut savoir que la capacité d’emprunt est déterminée par le taux d’endettement et les revenus du futur propriétaire. Le taux d’endettement ne doit pas excéder 33% des revenus nets du ménage. En outre, les organismes bancaires peuvent également vous demander différentes garanties et documents administratifs afin de s’assurer que le projet est réalisable financièrement.

Vous pouvez trouver facilement la capacité d’emprunt en ligne ou auprès des banques et autres intermédiaires financiers. Vous pouvez également utiliser un simulateur en ligne afin d’avoir une estimation précise de votre capacité d’emprunt, notamment si vous souhaitez faire appel à un courtier immobilier. Le taux d’intérêt est un élément déterminant pour l’octroi d’un crédit. Lorsque les taux sont bas, ils permettent à de nombreuses personnes de pouvoir emprunter de l’argent pour acheter une maison, un appartement ou faire des travaux. Le taux d’intérêt est donc une variable très importante pour les banques.

Nos articles sur le même sujet